Départ encore reporté! Raconte-nous éole... (16/10/13)

Départ reporté!

Eole a eu le dernier mot. L'organisation a décidé de reporter le départ en guettant une fenêtre météo plus abordable. Comme l'avait analysé Jonas avec Bernard Sacré de Great Circle, une grosse dépression générant des vents de 40 nds avec des vagues de 5 à 6 mêtres  sont attendus au cap Finistère.
Toujours en mode "standby" au moins jusqu' au week-end prochain( 25/10/13)!  Quand la nature dit non, on obéit.
Vidéo représentative d'une mer démontée dans 40 nds. ici il s'agit ici de la Frégate Latouche-Tréville de 139 mètres  . Imaginez 84 minis( 6.50 m) sur cette mer déchainée..Impensable, n'est ce pas!

Raconte- nous éole...

 
Le point de vue de Bernard Sacré, météorologue de GREAT CIRCLE , partenaire pour les routages prévisionnels de Jonas.


Le jour du départ en baie le vent était très faible voire pétoleux.  Difficile pour le public de comprendre la raison du départ reporté pour cause de vent fort . Explique nous?

Bernard Sacré (Great Circle) :" En effet, le problème météorologique n'était pas au départ mais plus loin, au cap Finisterre. Il faut, aux Minis, 2 à 3 jours  pour traverser le Golfe de Gascogne et atteindre le  Cap Finisterre. Les conditions au départ et dans le Golfe étaient intéressantes mais les différents modèles météorologiques annonçaient du mauvais temps en sortie de Golfe et au passage du cap Finisterre. Un front avec des vents de 30kt et des rafales de 35 à 40kt n'est pas une situation favorable pour un départ. Il était plus sage de reporter le départ."
( légende photo:1trait = 10nds , 1/2 trait = 5 nds. )
Quelles sont les conditions météorologiques actuelles et les prévisions à court terme?

Bernard Sacré : "
L'automne météorologique est arrivé sur l'Europe de l'Ouest. Nous avons d'abord eu un anticyclone automnal, c'est-à-dire une haute pression avec beaucoup d'humidité dans les basses couches. Puis, nous avons eu une dépression "cut-off" (goutte froide) à partir de mercredi-jeudi sur l'Europe. Elle s'est caractérisée par une masse d'air très froid qui a provoqué quelques précipitations neigeuses sur les massifs alpins. Ensuite, fin de la semaine passée, la célèbre circulation d'ouest s'est mise en place avec une succession de dépressions très creuses et des fronts prononcés. Malheureusement, cette circulation est relativement sud ce qui bloque tout départ car la partie active des fronts rencontre la trajectoire probable de la course.
A très court terme et d'après les dernières informations disponibles, on peut s'attendre au passage d'une dépression de 995 hPa et des vents de 30 à 35 kt demain (rafale à 40 kt) de secteur S à SW. Ensuite, les conditions s'amélioreront temporairement jusque jeudi dans la nuit, grâce à une zone de hautes pressions. Malheureusement, vendredi, retour d'un temps perturbé au cap Finisterre à cause de dépressions très creuses sur l'Atlantique Nord. Ces conditions persisteront au moins tout le week-end. 

Quelles sont tes prévisions concernant la date possible pour le départ...?

  Bernard Sacré (Great Circle) : "Difficile à déterminer car les modèles ne sont pas d'accord entre eux et il est complexe de trouver une fenêtre météo de 2-3 jours au moins. Selon les dernières simulations, il me semble difficile d'envisager un départ avant au moins lundi. Les tendances pour la semaine prochaine sont difficiles à déterminer. A priori, on resterait toujours dans une circulation d'ouest avec des dépressions moins creuses. La probabilité d'avoir une dorsale anticyclonique est faible. Il faudra rester attentif ces prochains jours et surveiller l'évolution des simulations météorologiques."

Share on Google Plus

Sailing Jonas Team Jess Martens

En direct de nos PC, nous vous tenons informé de l'artualité de Jonas. Pour suivre Jonas en direct, connectez vous sur son compte Twitter, présent dans le menu du haut.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire