Bateau

Objectif 1




Voler sur l’eau. Littéralement.

Aujourd’hui, il est difficile d’échapper à la « nouvelle vague » dans la voile : le Flying Phantom.

Ce modèle de catamaran permet de s’élever au-dessus du niveau de l’eau grâce à des « foils », des dérives courbées ainsi que des ailettes sur les safrans. Rapide et spectaculaire, ce bateau de 18 pieds est développé en France, à Quiberon.

Objectif 2


Continuer le cursus de voile océanique pour atteindre le Vendée globe.

Niveau 1



Classe Mini, bateau de 6,50m comparable au karting des mers.

C’est la porte d’entrée de la Course au Large et un véritable tremplin pour devenir skipper de haut niveau.

Niveau 2


Class40, bateau de 12,20m comparable au GP2 des mers.

Le Class40 permet d’appréhender l’aspect physique lie a un gros bateau et la navigation électronique.

C’est l’anti-chambre de la F1 des mers.

Niveau 3



Classe IMOCA, bateau de 18,20m comparable au F1 des mers.

La Classe IMOCA est le summum de la Course au Large. Le bateau est exigeant, technique et rapide. La course phare est le mythique Everest des mers, le Vendée Globe
Share on Google Plus

Sailing Jonas Team Brice Cornet

En direct de nos PC, nous vous tenons informé de l'artualité de Jonas. Pour suivre Jonas en direct, connectez vous sur son compte Twitter, présent dans le menu du haut.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire