J+13 Une Transat qui joue sur les nerfs!

26/11/13


J+13

De l’endurance physique et mentale!

Le vent sourit encore une fois à ceux pour qui, tout semble réussir jusqu'à présent. Tant mieux pour eux. Re re zut  pour Jonas et Netwerk2! Une Transat peu clémente! Le calme plat après la tempête... Jonas doit faire preuve d'autant plus de mental dans ces conditions peu favorables. Nul doute que malgré l'adversité Jonas se battra jusqu'au bout! Il reste encore 2000 miles. Il est actuellement 23ème.
C'est déjà un sacré challenge de traverser l'Atlantique et vu le nombre d'abandons et de casses , il n'est pas le plus à plaindre. Ca n'a pas toujours été facile de garder le moral quand dès le deuxième jour de course, il a dû faire le deuil de ses ambitions sportives. Jonas a réalisé un début de course (Sada-Lanzarote) dans une mer déchaînée en grande partie sans pilote, l'obligeant à se mettre à la cape pour dormir, manger... Contraint de s'arrêter pour réparer à Lanzarotte, Netwerk2 repartira avec plus de 24h de retard sur les autres! Aujourd'hui, c'est Eole qui le scotche pendant que devant, ils avancent. ..de quoi jouer avec ses nerfs! Courage Jonas, ne lâche rien! On t'envoie toutes nos pensées les plus positives.
Ici, à terre, nous pouvons compter sur l'aide de Netwerk, très présent, qui soutient Jonas et son équipe jusqu'au bout. Grand Merci!
Et à vous tous qui l'encouragez, merci. Il a bien besoin de vos pensées, continuez ;) 


"Allô la terre"

Rappelons que les ministes n'ont aucun contact avec la terre mais seulement quelques contacts avec d'autres concurrents s'ils sont proches (via la VHF). A noter que la VHF de Jonas a un problème, elle reçoit mais n'émet pas, ce qui veut dire que Jonas ne peut communiquer avec personne. Une course en réelle solitude. Autrement, les skippers reçoivent une communication par jour de la direction de course indiquant le classement avec la distance au but(mais pas les coordonnées de positions) pour chaque concurrent et la météo via la BLU (radio maritime).
Voici dans cet article (Autour de la mini:"ici la terre") un extrait (très parlant...) du  communiqué de Denis Hugues sur les ondes de la BLU ce matin  ici



Le point sur la situation
..."Pour donner une idée de l’instabilité des conditions, il suffit de considérer les positions et vitesses respectives des concurrents autour de Thomas Guichard (Carrefour Bretagne). Alors qu’il navigue à plus de 7 nœuds, Raphaëla Le Gouvello (Respectocean.com), Yoann Tricault (Schlüter Systems) et Jonas Gerkens (Netwerk 2), distants de moins de 15 milles dans le nord, dépassent péniblement les trois nœuds. Et dans son sud, Jean-Loup Chenard (Istuardo) et Raphaël Marchant (Soréal Ilou) tournent autour des deux nœuds..."
Lire tout l'article ici


"Ca part devant!"
Les prévisions  météorologiques et  l'ETA (Estimation du temps de l'arrivée) vues par Lucas Montagne. L'analyse très explicite  ici








Retour au site de Jonas ici
Share on Google Plus

Sailing Jonas Team Jess Martens

En direct de nos PC, nous vous tenons informé de l'artualité de Jonas. Pour suivre Jonas en direct, connectez vous sur son compte Twitter, présent dans le menu du haut.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire