Deuxième du ranking avant les rendez-vous douarnenistes ...

Photo de Bruno Bouvry prise au départ de L'Armen Race

Un top 5 sur l'Armen Race...
Les courses en double du Circuit Mini 6.50 comptent pour le ranking mondial et permettent aux skippers de progresser dans la maîtrise de leur bateau. Outre la compétition en elle-même, ces courses sont donc essentielles pour la seconde partie de la saison.
Jonas et Thibo ont obtenu la 5ème place. Ils précisent : “Après un bon départ, nous avons eu du mal à trouver le bon rythme et les bons réglages dans les petits airs au près. Notre placement sur le plan d'eau n'était pas optimum”. Damien Cloarec s'était fait rapidement la belle et Netwerk bataillait dans le groupe des poursuivants. “Nous avons trouvé nos marques pour la seconde partie de l' épreuve et dans les derniers milles, nous sommes parvenus à accrocher le top 5”.
Outre ce résultat honorable, le bilan est très positif en termes de préparation du 821... “et aussi en vue du Mini Fastnet, le grand rendez-vous en double du mois de juin,où nous viserons le podium” ajoute Thibault Rheinart.
Photos du magnifique départ avec près de 200 bateaux sur le plan d'eau. ici

Le Trophée MAP, tournant de la saison...
Pour sa 10ème édition, le Trophée Marie-Agnès Peron (MAP) représente un challenge que n'importe quel skipper de la Classe mini 6.50 rêve d'accrocher à son tableau de chasse. Le MAP est aussi la deuxième des trois épreuves comptant pour le Championnat de France de course au large en solitaire. D'autre part, le MAP distribue pas mal de points pour le ranking mondial.
Le départ à Douarnenez aura lieu ce jeudi 12 juin. Tous les ténors seront présents.( article ici). Jonas, à bord de NETWERK, va tout faire pour défendre le top 5. Lien du site course ici.(Vous y trouverez tous les articles et la carto) Tous les liens, le suivi personnalisé, les photos seront sur la page facebook de Jonas.
En ce qui concerne le Championnat de France:
Jonas a obtenu la 5ème place à la Select 6.50 et occupe donc une position intéressante à la veille de ce deuxième volet du triptique. “Tout le monde est présent pour le MAP, il va falloir s'accrocher” explique-t-il.
Après le MAP, les positions seront acquises avant l'ultime épreuve de cet été, Les Sables-les Açores-Les Sables (SAS) qui établira la hiérarchie définitive.
En ce qui concerne le ranking mondial:
Jonas est actuellement deuxième derrière Damien Cloarec, mais les 165 autres skippers en lice, représentant une vingtaine de nationalités, n'ont certainement pas l'intention de leur faire de cadeau et de les laisser filer sans leur mener la vie dure. ( lien classement ici )


Course aux sponsors...
Pour les deux dernières courses déterminantes de la saison, Jonas n'a pas encore réussi à boucler son budget. “Il est essentiel de pouvoir préparer sereinement ces courses pour espérer obtenir un bon résultat sportif” explique-t-il. “Pour le Mini Fastnet, c'est en double et l'Armen Race nous a permis avec Thibo (Rheinart) de mettre les choses en place”.
Mais pour la course phare de l'année la SAS, c'est plus compliqué. En plus de la préparation, c'est une compétition qui mobilise des moyens financiers: “Il me manque encore 15.000€ pour faire les choses et les faire bien”.
Espérons que Jonas soit entendu et que ses résultats parlent pour lui, car il ne peut être à la fois à la chasse au podium et à la chasse aux sponsors!

Photos du départ de l'Armen Race par : Guillaume Grange (http://www.audialog.com/)






Share on Google Plus

Sailing Jonas Team Jess Martens

En direct de nos PC, nous vous tenons informé de l'artualité de Jonas. Pour suivre Jonas en direct, connectez vous sur son compte Twitter, présent dans le menu du haut.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire