Jonas Gerckens bat le record Belge à la Route du Rhum : les photos et ses premiers mots


Jonas Gerckens a coupé la ligne d'arrivée de la 11ème édition de la Route du Rhum après 21 jours 9h 55minutes et 15 secondes.

Le skipper Belge est arrivé 14 ème et bat du coup le record Belge (15ème en 2014 - Michel Kleinjans).

"Le tour de Guadeloupe a été très bénéfique pour moi. J'ai eu du vent, j'ai pas réfléchi et j'ai tout donné".



Il s'agit de la première Route du Rhum de Jonas Gerckens, un véritable rêve d'enfant. C'est, en effet, en assistant à plusieurs départs de Route du Rhum à  Saint-Malo, qu'il s'est promis d'un jour être sur son propre bateau pour vivre cette formidable aventure sportive et humaine.

Ce n'est, à présent,  plus un rêve, mais  bien une réalité.

Cette route du Rhum n'a pourtant  pas été de tout repos, Jonas a traversé 3 tempêtes,  dû s'arrêter à Cascais (au Portugal) suite à un soucis de batterie,  perdu 1 spi, cassé un axe du safran bâbord, eu des soucis avec son pilote automatique et son satellite ...Des avaries qui ont entrainé du stress et un manque important de sommeil mais qui n'ont jamais découragé le skipper Belge aujourd'hui heureux et fier d'avoir terminé cette course mythique en atteignant son objectif de battre le record belge de la Route du Rhum.

"Je n'en reviens toujours pas, je suis ému et très heureux. C'est la preuve que la course n'est jamais terminée tant que tu n'as pas franchi la ligne d'arrivée". 

 
Share on Google Plus

Sailing Jonas Team Brice Cornet

En direct de nos PC, nous vous tenons informé de l'artualité de Jonas. Pour suivre Jonas en direct, connectez vous sur son compte Twitter, présent dans le menu du haut.

4 commentaires:

  1. BRAVO ‘’MONSIEUR JONAS’’. J’ai 65 ans et jamais je ne m’étais autant passionné pour une course de voiles. Je vous suis dans cette Aventure depuis que la RTBF a diffusé le reportage sur le sauvetage de ce bateau laissé à l’abandon. Cela n’aura pas été de tout repos (c’est le moins que l’on puisse dire !!!), mais vous l’avez fait, RESPECT Monsieur Jonas. Amusant, le fait que votre mentor ‘’Loïck Peyron’’ ne termine que quelques heures devant vous. J’ai juste une question, les nuits étoilées, je les connais du Sahara grâce au Dakar mais ‘’de la bonne musique ‘’ c’est quoi pour vous ? Encore félicitation à vous, à l’équipe, aux sponsors (je trouve la livrée du bateau superbe).
    A bientôt sur d’autres courses
    GODFRIND Jean-Claude Villers L’Evêque

    RépondreSupprimer
  2. 62 ans, petite expérience de dériveur en Belgique, et de cabinier en Bretagne dans la jeunesse puis plus rien. Assez pour apprécier l'exploit, comprendre un peu les allures, les routes, deviner ce que cette aventure a dû représenter. Superbe outil de suivi que la cartographie en direct, j'ai suivi Jonas, plusieurs fois par jour, une modeste façon de participer par procuration. Bravo à Jonas, et à toute l'équipe qu'on devine là derrière. J'espère vivement que la RTBF va nous sortir un reportage digne de ce nom, parce que la couverture en temps réel a été confidentielle, comme sur Le Soir, d'ailleurs. Ce sport de courageux(se) mérite mieux. Affronter la mer seul pendant 3 semaines, chapeau! Et merci, de mon PC, je me suis bien amusé. Envie de reprendre une écoute bien mouillée en main, là.
    J Doyen Ciney

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ces mots. Je vous confirme qu'un reportage complet nommé "Le rêve de Jonas" sera produit et diffusé par le RTBF.

    RépondreSupprimer